0 vues

Treize manifestants ont été dans l'attaque lancée samedi à Sanaa par des forces de sécurité et des partisans armés du président yéménite Ali Abdallah Saleh, selon un nouveau bilan obtenu dimanche de sources médicales.

Publicité

Contenus sponsorisés