0 vues

Séduite par le combat d'Amnesty International, la chanteuse franco-israélienne Yael Naim s'est prêtée au jeu avec enthousiasme quand l'association lui a demandé de composer un hymne à la liberté pour soutenir sa prochaine campagne, explique-t-elle dans un entretien à l'AFP.Allez sur Planet.fr pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.