27 vues

François Cluzet était l’invité de Thé ou Café samedi sur France 2. L’acteur à l’affiche du film Un moment d’égarement s’est livré avec beaucoup de sincérité sur sa carrière et sa vie privée. François Cluzet est notamment revenu sur la mort de Marie Trintignant, qui a partagé sa vie pendant plusieurs années et lui a donné un fils. Catherine Ceylac lui a demandé comment son fils s’est construit après la mort de sa mère, décédée en juillet 2003, sous les coups de Bertrand Cantat, l’ex-chanteur de Noir Désir. L’animatrice a ensuite demandé à François Cluzet s’il avait pardonné le meurtrier de Marie Trintignant. La réponse de l'acteur est catégorique : "Non, je ne pardonnerai jamais".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.