0 vues

Dans le documentaire Ségolène Royal "la femme qui n'était pas homme" un diffusé ce lundi 15 juin, Gérard Miller revient sur la vengeance de Ségolène Royal qui a été trompée par François Hollande en 2005. Ce serait à la suite de cet événement qu'elle aurait décidé de se présenter à la présidentielle, coupant l'herbe sous le pied de son ancien compagnon.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.