1 vues

François Hollande est manifestement fatigué de son voyage qui lui a fait faire le tour du monde. La preuve : au Pérou, le président ne semblait plus trop savoir où il en était, et a parlé les "boliviens" au lieux des "péruviens" dans son discours. Fort heureusement, il a été repris par sa traductrice. L'extrait a été repéré par le chroniqueur de C à vous, Maxime Switek.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.