25 vues

Samedi 2 août, Baptiste Giabiconi a passé un sale moment lors d’une épreuve de Fort Boyard. Devant rallier le point opposé de la cour intérieure du fort à bord de son étrange voiturette en métal, le jeune homme a été assailli par les tigres dont l’un d’entre eux s’en est pris à ses roues, crevant ainsi deux de ses pneus. Immobilisé et pris de panique, le chanteur fait clairement comprendre à ses camarades qu’il ne peut plus avancer mais face à l’incompréhension et aux railleries de ces derniers qui assistaient à la scène de plus haut,  Baptiste Giabiconi craque sous la pression.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés