Havre de nature, le parc national de Mtirala se situe à une quarantaine de kilomètres de Batumi, dans la province géorgienne d'Adjara.

"Nous avons de la chance d'avoir du soleil. Le parc de Mtirala est considéré comme le bout de terre le plus pluvieux de Géorgie", se réjouit Denis Loctier (Euronews).

L'humidité est élevée et rend l'air frais. Il est parfumé par les herbes et les fleurs en éclosion. Le site est protégé : ici la faune et la flore regorgent d'espèces rares, ou menacées.

"Mtirala se traduit par la montagne humide. L'endroit est souvent englouti par les nuages de bruine et de brouillard, c'est de là que vient ce nom", explique le guide Zia Kontselidze.

Perché à 1500 mètres d'altitude, le parc de Mtirala attend les randonneurs ainsi que tous les passionnés de nature et d'aventure.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés