Alors que la sortie du RU de l'UE s'approche à grand pas, de nombreux secteurs économiques se préparent au pire.
Le tourisme représente près de 10% du PIB britannique.
Depuis le référendum de juin 2016, la chute de la livre sterling a permis d'attirer un nombre record de touristes.
Mais avec le retour des douanes, des passeports, et peut-être des visas, les choses devraient se compliquer en 2019.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés