2 vues

Le pouvoir birman a décrété l'état d'urgence dimanche dans l'Etat Rakhine (ouest), donnant à l'armée des pouvoirs accrus pour ramener le calme après des violences entre bouddhistes et musulmans qui ont fait au moins sept morts et menaçaient de s'étendre.

Publicité
Contenus sponsorisés