45 vues

Vu Dinh Doan a été tué par des soldats américains il y a 46 ans et ses enfants ignorent tout de lui ou presque. Mais vendredi, les autorités vietnamiennes leur ont remis son journal, un petit carnet marron, fatigué mais chargé d'Histoire et d'émotion.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés