0 vues

Une vidéo montrant un rebelle syrien éviscérant un soldat et faisant mine de croquer ses organes a suscité mardi une vague de condamnations, l'homme présentant son acte comme une vengeance contre les exactions du régime.

Publicité
Contenus sponsorisés