2 vues

Le nombre de pays européens ayant trouvé des produits estampillés pur boeuf contenant en fait du cheval a augmenté en Europe avec des découvertes vendredi en Norvège et Autriche, alors que la société française Spanghero, première mise en cause par Paris, a clamé son innocence.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés