0 vues

Le nombre de pays européens ayant trouvé des produits estampillés pur boeuf contenant en fait du cheval a augmenté en Europe avec des découvertes vendredi en Norvège et Autriche, alors que la société française Spanghero, première mise en cause par Paris, a clamé son innocence.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.