70 vues

Gravures primitives russes et icônes orthodoxes à côté d'objets de la tradition juive: une exposition à la galerie Tretiakov de Moscou redécouvre les origines artistiques de Marc Chagall, né et formé dans la Russie tsariste mais qui émigra en France peu après la révolution.

Publicité

Contenus sponsorisés