70 vues

Gravures primitives russes et icônes orthodoxes à côté d'objets de la tradition juive: une exposition à la galerie Tretiakov de Moscou redécouvre les origines artistiques de Marc Chagall, né et formé dans la Russie tsariste mais qui émigra en France peu après la révolution.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés