0 vues

En 1978, Nikolas a 14 ans, il vit une existence idyllique avec son frère et ses parents hippies, Magnus et Lone. Lorsque Lone meurt dans un accident de voiture, Magnus fait une grave dépression. Nikolas ne sait pas vers qui ou quoi se tourner jusqu'à ce que son meilleur ami lui fasse découvrir l'album Never Mind the Bollocks des Sex Pistols. Nikolas s'achète une guitare. Lorsque son père sort de sa dépression il encourage son fils. Il est difficile d'être un rebelle mais encore plus quand votre père écoute la même chose que vous.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.