15 vues

Hassan Hussein coupe quarante arbres par mois pour les transformer en charbon, parfaitement conscient des dommages qu'il cause à son environnement; mais c'est la dernière ressource qui reste à cet éleveur privé de bétail.

Publicité

Contenus sponsorisés