0 vues

…grâce à Mario Draghi et surtout ses déclarations destinées à apaiser des marchés anxieux par la situation en zone euro. Il laisse sous entendre possibles mesures en vue de contenir les coûts de financement de certains Etats, l’Espagne et l’Italie étant les premières concernées.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.