0 vues

Le puissant rebond tant attendu n’est pas vraiment au rendez-vous. Après une perte de 2%, la place parisienne a essayé de se refaire une santé, mais sans grand succès. En fin de matinée, le CAC 40 reprend 0,17% à 3 007 points sans pour autant être en mesure de s’affranchir de ce seuil. C’est qu’il n’est pas vraiment aidé dans sa progression tant les mauvaises nouvelles continuent de s’accumuler. Dans ce contexte plus que trouble, les investisseurs ne savent plus où se donner de la tête avec une crise de la dette en zone euro qui ne cesse de s’enliser. Certains opérateurs fondaient leurs espoirs sur une issue favorable du sommet européen qui se tenait hier.Mais ce dernier n’a pas été à la hauteur des enjeux. Le thème des euro-obligations, une idée défendue par François Hollande mais que l’Allemagne refuse de mettre en place a été abordée. Les discussions restent au point mort, tant qu’Angela Merkel restera inflexible sur le sujet. Pas d’avancées significatives donc si ce n ‘est que le

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.