0 vues

François Hollande attaque lundi sa campagne pour le deuxième tour, en position favorable face au président sortant Nicolas , confronté à une équation difficile: rassembler à la fois les électeurs centristes et d'extrême droite, après le score record de Marine Le Pen.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.