14 vues

Miroslav Ivanisevic était directeur de la Cour des Comptes du Monténégro. C'était avant que sa maîtresse publie une vidéo compromettante de l'homme se rhabillant après un rapport sexuel... en plein milieu de son bureau! Son utilisation inappropriée des locaux de l'Etat l'a poussé à la démission.

Contenus sponsorisés