8 vues

 Mardi 10 septembre, trois coups de feu ont été tirés au parlement jordanien. Un député a tiré avec une Kalachnikov en direction d'un autre élu au cours d'une dispute autour d'une problématique budgétaire. Le tireur a été placé en détention durant 15 jours et l'incident n'a pas fait de bléssés. 

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés