18 vues

C'est ce qu'on appelle en faire des tonnes. Ce danseur russe a une lègère tendance à monopoliser l'attention au détriment de sa partenaire.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés