758 vues

Nicolas Sarkozy pacificateur de la chance pour une UMP pantelante ? C'était l'espoir auquel on se raccrochait, lundi, au sein de ce parti, alors que l'ancien président devait déjeuner avec François Fillon, un des deux protagonistes de la tragédie qui dévaste le parti de droite.

Publicité
Contenus sponsorisés