1 vues

La proposition par le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan d'un référendum municipal sur l'avenir du parc Gezi à Istanbul, à l'origine des protestations contre le gouvernement, n'est ni légale ni souhaitable, a affirmé jeudi à l'AFP un représentant des manifestants.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés