0 vues

La place Taksim d'Istanbul a retrouvé mercredi un semblant de calme après les violences de la veille entre la police et les manifestants, alors qu'une rencontre déjà jugée factice entre le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan et des "représentants" de la contestation se tient à Ankara.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés