27 vues

Un chef de l'opposition tunisienne, , a été tué par balles mercredi à Tunis, un assassinat ayant provoqué des contre le pouvoir islamiste, de violents heurts avec la police qui a compté un mort dans ses rangs et l'annonce d'un nouveau gouvernement.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés