1 vues

Les violences qui se sont produites vendredi soir à Trappes (Yvelines), où des heurts ont opposé quelque 200 à 400 individus aux forces de l'ordre, sont "inacceptables", a estimé samedi le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, qui a précisé que des effectifs policiers "nombreux" étaient déployés sur place.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.