1 vues

L'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko , recherché pendant seize ans par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie pour le massacre de Srebrenica notamment, a été transféré mardi de Belgrade aux Pays-Bas où il a été remis au TPIY.

Publicité

Contenus sponsorisés