18 vues

Le président tchétchène Ramzan Kadyrov est réputé pour sa conception très personnelle de l'exercice du pouvoir. Cette fois-ci il a convoqué son ministre des Sports, Salambek Ismaïlov, sur un ring de boxe pour lui administrer une sanction, gants aux poings. Motif de la punition : le bâtiment du ministère des Sports était mal entretenu.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.