1 vues

Le médiateur international Lakhdar Brahimi a reconnu mercredi qu'il n'était "pas sûr" que la trêve, à laquelle il a appelée en Syrie pour la fête musulmane d'al-Adha, tienne et le groupe islamiste Al-Nosra l'a d'ores et déjà rejetée.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés