6 vues

La Turquie a accusé lundi la Syrie d'avoir commis un acte "hostile au plus haut point" après la destruction de l'un de ses avions de combat, faisant craindre une escalade de la crise entre les deux voisins, à la veille d'une réunion de l'Otan.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.