0 vues

La Turquie a accusé lundi la Syrie d'avoir commis un acte "hostile au plus haut point" après la destruction de l'un de ses avions de combat, faisant craindre une escalade de la crise entre les deux voisins, à la veille d'une réunion de l'Otan.

Publicité

Contenus sponsorisés