2 vues

La Russie a critiqué mardi le président syrien Bachar al-Assad au moment où les 15 pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU négociaient âprement un projet de déclaration destiné à soutenir la médiation de Kofi Annan et à faire pression sur la Syrie.

Publicité

Contenus sponsorisés