12 vues

Une voiture piégée a explosé dans la nuit de lundi à mardi près de Damas, faisant des blessés, tandis que l'aviation bombardait une autre banlieue de la capitale, au lendemain d'une journée particulièrement meurtrière, avec près de 250 morts, selon une ONG syrienne.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.