0 vues

Unanime à condamner l'attaque "inacceptable" des forces syriennes contre un avion turc, l'UE a renforcé lundi ses pressions sur Damas avec de nouvelles sanctions, mais elle reste soucieuse d'éviter une escalade militaire avant une réunion de l'Otan mardi consacrée à l'incident.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.