0 vues

L'opposition islamiste syrienne a accusé lundi la Ligue arabe de "couvrir" la répression de la contestation populaire menée par le régime, après sa décision de maintenir sa mission d'observation critiquée pour son incapacité à mettre fin à dix mois d'effusion de sang.Allez sur Planet.fr pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.