5 vues

La principale coalition de l'opposition syrienne en exil s'en est prise violemment vendredi aux Etats-Unis accusés de chercher à la remodeler pour l'amener à négocier avec le régime, et a fustigé l'exécution par les rebelles de soldats blessés dans le nord.

Publicité

Contenus sponsorisés