1 vues

Le conflit armé en Syrie ne montrait jeudi aucun signe de répit à la veille d'une réunion internationale à Paris censée discuter du sort du président syrien Bachar al-Assad mais par la Russie, alliée de Damas.

Publicité
Contenus sponsorisés