66 vues

Les observateurs de la Ligue arabe ont pu visiter mercredi des quartiers rebelles de Homs, dans le centre de la Syrie, sur fond de craintes occidentales de voir leur mission escamotée par manque de temps ou de liberté de mouvement.

Publicité
Contenus sponsorisés