9 vues

Les observateurs internationaux visitaient lundi la région de Damas, entamant la deuxième semaine d'une mission dans l'incapacité jusqu'ici à faire respecter le violé quotidiennement, ce qui a valu au régime de nouvelles sanctions européennes.

Publicité

Contenus sponsorisés