11 vues

Le régime syrien a retourné samedi contre les rebelles l'accusation que lui ont faite les Occidentaux de vouloir utiliser des armes chimiques dans le en Syrie, en mettant en avant la prise par les jihadistes d'une usine produisant du gaz hautement toxique.

Publicité

Contenus sponsorisés