75 vues

Européens et pays arabes ont présenté au Conseil de sécurité de l'ONU un nouveau projet de résolution sur la Syrie, où les violences ont encore fait 56 morts vendredi, mais la Russie a rejeté ce texte, estimant qu'il franchissait des "lignes rouges".

Publicité

Contenus sponsorisés