0 vues

L'armée a repris mercredi le contrôle d'Idleb et intensifié la répression dans d'autres fiefs de la contestation en Syrie, un chef de la rébellion affirmant que Bachar al-Assad méritait un sort "pire" que celui du Libyen Mouammar Kadhafi tué lors de sa capture par des rebelles.

Contenus sponsorisés