7 vues

L'armée syrienne a bombardé mercredi la ville de Rastane, défendue farouchement par les rebelles, avant l'arrivée des observateurs internationaux déployés en Syrie où les sanctions internationales sont durement ressenties.

Publicité

Contenus sponsorisés