5 vues

La Russie juge "prématurée" toute nouvelle action de l'ONU contre la Syrie après le massacre de Houla, tandis que le Japon a décidé d'expulser l'ambassadeur de Syrie à Tokyo pour protester contre la tuerie.

Publicité
Contenus sponsorisés