1 vues

Plus de 70 personnes ont été tuées par balles vendredi en Syrie lors de la dispersion par les forces de l'ordre d'imposantes manifestations contre le régime, l'une des journées les plus sanglantes depuis le début du mouvement de contestation, selon des témoins et des militants.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés