76 vues

La Ligue arabe va renvoyer sa mission controversée d'observateurs en Syrie où l'armée a bombardé sans relâche mercredi la ville rebelle de Homs faisant 50 morts selon les militants, en dépit de l'engagement du président Assad auprès de son allié russe à cesser l'effusion de sang.

Publicité

Contenus sponsorisés