0 vues

Le médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe, Kofi Annan, a plaidé mardi soir pour un déploiement "rapide" des 300 observateurs internationaux chargés de surveiller le en Syrie, où les violences redoublent d'intensité malgré la présence sur place d'une première équipe de Casques bleus.

Publicité

Contenus sponsorisés