0 vues

L'émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan, est attendu dimanche à Moscou pour évaluer jusqu'où la Russie est prête à aller pour faire pression sur son allié syrien après avoir voté une déclaration de l'ONU soutenant le plan de paix Annan.

Publicité

Contenus sponsorisés