0 vues

Israël a reconnu dimanche implicitement avoir mené un raid aérien en Syrie, le président Bachar al-Assad l'accusant de vouloir "déstabiliser" le pays déjà miné par un conflit meurtrier opposant ses troupes aux rebelles.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.