82 vues

Deux journalistes étrangers et 24 civils syriens ont péri mercredi dans le bombardement de la ville rebelle de Homs en Syrie, où le principal groupe d'opposition n'excluait plus une éventuelle intervention militaire pour faire cesser la répression.

Publicité

Contenus sponsorisés