2 vues

Des blindés sont entrés vendredi pour la première fois à Alep, deuxième ville de Syrie, où des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre le régime, dont les hélicoptères ont mitraillé des localités kurdes rebelles près de la frontière avec la Turquie.

Publicité

Contenus sponsorisés